Prévention des inondations…. Histoire d’eau, histoire d’égo

March 20, 2018

En amont de Nogent-le-Rotrou,  la digue, située au lieu-dit la Flônerie, à mi-chemin entre Condé-sur-Huisne et Margon, régule le débit de la rivière en cas de montée du niveau de l’eau lors de fortes précipitations.

Les pluies incessantes que nous connaissons depuis le mois de décembre ont ravivé les inquiétudes des nogentais.

 

C'est pourquoi le syndicat qui gère la digue, dont Pascale de Souancé, Conseillère Départementale en est la Présidente, a pris la décision lors de sa dernière réunion, de faire un point presse afin de rassurer la population.

 

Ce point presse n’est pas passé inaperçu. 

 

Monsieur le Maire a trouvé opportun de donner une suite à cet article pour corriger les propos de la Conseillère Départementale qu’il juge trop rassurante et qu’il accuse d'être assez peu responsable.

 

Que nous dit Pascale de Souancé dans son point presse ?

 

  • La digue de Margon, mise en service en 2006, est pleinement opérationnelle.

  • Des travaux conséquents ont également été réalisés en aval, dans le centre-ville de Nogent afin d’améliorer l’efficacité de la digue.

  • Même si cet ouvrage de protection est totalement opérationnel, jusqu’à présent aucune crue n’a atteint la côte maximale d’alerte des installations.

 

A lire : Le point presse

∞∞∞∞∞∞

 

La réponse de Monsieur le Maire n'est pas différente  :             

                                      

  • Les travaux de la digue ont été utiles

  • Nous sommes bien protégés des crues trentennales, voire même de certaines crues centennales.

  • Nous n’avons pas de retour d’expérience, car depuis sa mise en service, le dispositif de la digue ne s’est jamais déclenché, l’Huisne n’étant jamais montée assez haut.

 

A Lire : La réponse de Monsieur le Maire

∞∞∞∞∞∞

 

Nous voilà rassurés, nos élus sont sur la même ligne lorsqu’il s’agît de prendre en compte les risques que courent les nogentais face aux inondations.

 

Alors que reproche donc Monsieur le Maire à notre Conseillère Départementale, si ce n'est de lui faire un procès d'intention : 

 

« On ne peut pas dire aux gens que plus jamais rien ne se produira à l’avenir, et que l’on est protégé de tout »

 

Voilà de quoi raviver inutilement des inquiétudes alors que l'on ne trouve aucune trace de tels propos dans le point presse de Pascale de Souancé !

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Complotistes et xénophobes !

May 22, 2019

1/5
Please reload

Posts Récents

March 26, 2019

February 11, 2019

Please reload

Archives
Please reload

© 2017 par l'association Nogent Autrement  siège social: 2 bis rue Marin Dubuard 28400 Nogent-le-Rotrou

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now